Aléa

Nom masculin.

Emprunté au latin « alea » attesté depuis Plaute au sens de jeu de dés,
jeu de hasard. Et au sens de hasard, chance, risque au sens de
Cicéron.

A- Dans un sens vieilli. Chance, hasard favorable ou défavorable, dont
dépend la réussite ou l’échec de quelque chose ou quelqu’un.

Par exemple: « …d’importantes affaires d’argent s’étaient engagées
sur « l’aléa » de son entreprise. » Jules Verne, Le Tour du monde en
quatre vingt jours.1873

Les guillemets dans l’exemple de Jules Verne indiquent que le mot
n’était pas encore reçu dans le bon usage courant.

B- Dans un sens courant, souvent au pluriel et avec un adjectif ou un
complément déterminatif. Risque, inconvénient que l’on envisage sans
pouvoir l’imaginer avec précision ou le situer avec exactitude dans le temps.

Par exemple: »Si tu choisis cette voie, il faudra tenir compte de ses
importants aléas. »

Remarque: dans l’aléa, il semble que la notion de risque tende à
supplanter celle d’imprévisibilité.

Aléa devient un synonyme, noble et superlatif, de risque avec
peut-être une nuance « d’aventure ».

Le 6 décembre 2017 by .
D'autres mots pouvant vous interesser

Jaconas - Prodrome - Ostiak - Innominé - Ornithorynque


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *