Miel

Nom masculin.

Du latin « mel » qui signifie miel.

1- Matière visqueuse, qui se solidifie avec le temps, de couleur
blonde, plus ou moins parfumée, sucrée, élaborée par les abeilles à
partir du nectar des fleurs, qu’elles dégorgent de leur jabot, dans les rayons
de la ruche pour
constituer leur nourriture pour l’hiver et qui récoltée par l’homme
sert à sa consommation.

Par exemple: »miel d’acacia ou de lavande. »

La locution adjectivale couleur de miel signifie d’une couleur jaune,
transparente, blonde, ambrée.

Le miel blanc ou le miel vierge est celui qui coule des gâteaux de
miel exposés au soleil. Par opposition au miel jaune ou brun, moins
recherché qui est extrait sous l’action d’une plus forte chaleur ou par
pression à chaud.

Le miel indien, le miel de roseau est un synonyme vieilli de sucre.

Le miel de nectar provient principalement du nectar des fleurs.

Le gâteau de miel est un rayon de cire construit par les abeilles pour
y déposer leur miel et leur couvain.

La mouche à miel est le synonyme vieilli ou littéraire de l’abeille.

2- Par métonymie (Toujours accompagné d’un adjectif).

Composition pharmaceutique à base de miel qui possède certaines
propriétés thérapeutiques.

Par exemple: »miel violat ou miel rosat. »

3- Au figuré. Symbole de la douceur. a- Ce qui est plein de douceur,
d’agrément, de complétude, de charme.

Par référence à la Bible, dans « Exode ».

« Terre où coule le lait et le miel » terre heureuse et féconde synonyme
de Terre Promise. b- En parlant de personnes, de traits de caractère ou de
comportement.

De miel signifie qui montre de la douceur dans son aspect, sa
conversation, qui est doux, suave.

Par extension. D’une douceur affectée, d’une douceur hypocrite et
flatteuse, doucereux. c- Proverbes et expressions.

« Bouche de miel, coeur de fiel »

Les paroles trop douces, doucereuses, dissimulent l’âcreté du cœur,
l’envie, la haine.

« Avoir le miel sur les lèvres »

« Être tout sucre, tout miel »

Être doucereux, affable, montrer une douceur, une amabilité hypocrite,
dans un but intéressé.

« Faites-vous miel, les mouches vous mangeront. »

Trop de bonté ou de générosité inciteront les autres à abuser de vous. »

« Lune de miel »

Période idyllique et douce, des premiers temps d’un mariage.

« On prend plus les mouches avec du miel qu’avec du vinaigre »

On réussit mieux avec la douceur qu’avec la dureté.

4- Interjection populaire et familière synonyme vulgaire de « merde ».

Le 7 septembre 2021 by .
D'autres mots pouvant vous interesser

Altise - Marengo - Kakemphaton - Ambon - Labile


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *