Mousseline .

Nom féminin.

Emprunté à l’italien « mosolino » qui signifie sorte de brocart d’or,
lui-même emprunté, à l’aide du suffixe -ino, de l’arabe « mausili » qui
signifie originaire de

Mossoul, dérivé de « Mausil » nom arabe de la ville de Mossoul, sur le
Tigre, célèbre pour la toile fine qui y était fabriquée.

L’emprunt a probablement eu lieu par l’intermédiaire de Venise,
important centre d’échanges commerciaux avec le Levant.

1-
a- Toile de coton claire, peu serrée, fine et légère.

Par exemple: « une robe de mousseline rose. »

Par extension.

Tissu léger, peu serré et souple.

Par exemple: »une mousseline de laine. »

b- Au figuré ou par métaphore. En parlant d’une chose ou d’une
matière légère transparente et vaporeuse.

Par exemple: « l’écume jette aux rocs ses blanches mousselines. »Victor
Hugo, Les Châtiments, 1853.

2- Spécialement. a- Cuisine. Pâtisserie.

Désigne diverses préparations légères auxquelles est généralement
ajoutée de la crème fouettée.

Par exemple: » mousseline aux framboises. »

En apposition ou adjectif invariable.

Une brioche mousseline.

Pommes mousseline. Purée de pommes de terre additionnée de jaunes
d’oeufs et de crème fouettée.

Sauce mousseline. Sauce hollandaise épaisse à laquelle on incorpore au
dernier moment de la crème fouettée. b-Verrerie.

En apposition ou adjectif invariable. Verre très fin.

D'autres mots pouvant vous interesser

Camail - Kyrie eleison - Bradel - Galipot - Neume


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *