Requin

Nom masculin.

Origine étymologique controversée.
Peut-être de « quin » forme normale de chien. A rapprocher de chien de mer
« requin » au XIII ème siècle. Certains linguistes doutent de cette
étymologie.
D’autres interprètent le préfixe re- comme un intensif. En tout cas, le mot
est souvent associé à chien de mer d’où la forme
« rechien » et dès 1578, « requien » puis
« requiem » par l’effet d’un rapprochement avec « requiem ».
D’où l’étymologie de requiem proposée par Huet en 1750: « Quand il a
saisi un homme, Il ne reste plus qu’à faire chanter le Requiem pour le repos
de l’âme de cet homme-là. »
Il existe d’autres hypothèses étymologiques, mais elles sont peu
convaincantes.

A-
1- Ichtyologie

Grand poisson de mer, vorace et redoutable, appartenant à l’ordre des
squales.
Son corps est allongé, son museau est pointu et sa bouche largement fendue en
arc est située sur la face ventrale et comporte des mâchoires puissantes.

Par extension
Squale de grande taille.

2- Par analogie
Personne cupide et impitoyable en affaires.
Par exemple: « les requins de la finance »

B- Par analogie de forme.
Yacht de régate habitable, de 9,60 mètres.
Il est très rapide mais peu logeable et il échoue mal.

Le 29 novembre 2023 by .
D'autres mots pouvant vous interesser

Chaux - Opinel - Hansart - Fustanelle - Tympan


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *