Apanage

Nom masculin.

De l’ancien français « apaner » qui signifie nourrir de pain d’où doter,
à partir du latin « apanare » dérivé de « panis « qui signifie pain.

1- Histoire. Domaine foncier d’u prince ou d’un pair, dont il
bénéficie du revenu: ce que les souverains donnaient à leur puînés
pour leur tenir lieu de partage.

2- Par analogie. Domaine terrien privé dont devait disposer un pair de
France sous la Restauration.

3- Au sens figuré. Ce qui est le propre de quelqu’un ou de quelque
chose, soit en bien, soit en mal.

Par exemple: »La culture est demeurée longtemps l’apanage d’une classe
privilégiée. André Gide, Discours sur Maxime Gorki, en annexe de
Retour en URSS, 1936.

Le 22 juillet 2019 by .

Prame

Nom féminin.

Du néerlandais « praam » de même signification.

Marine.

1- Ancien bâtiment de guerre à fond plat, à voiles et à rames,
susceptible de porter une forte artillerie.

2- Petite embarcation à fond plat.

Le 21 juillet 2019 by .

Herme

Nom masculin.

Du latin « eremus » qui signifie désert, solitude, espace sans présence
humaine, momentanément ou de manière saisonnière.

Il a donné « èrm » qui signifie friche, lande, désert en occitan.

Le mot au pluriel est le plus souvent usité, soit « ermas » en occitan
et (h)ermes en français.

Dans le Sud de la France. Terrain inculte ou improductif.

Par exemple: »…les hermes ne sont à personne… » Paysans des
Alpes:Les communautés montagnardes au Moyen-Âge, Presses
universitaires de Rennes, 2010

Le 20 juillet 2019 by .

Apothicaire

Nom masculin.

Dérivé du latin « apotheca » qui signifie réserve, lui-même emprunté au
grec « apothéké » qui signifie magasin.

Dans un sens péjoratif ou ironique. Préparateur et vendeur de
produits pharmaceutiques.

Synonyme de pharmacien.

Locution métaphorique.

Dans un sens péjoratif.

Note ou mémoire ou compte d’apothicaire. Calculs compliqués ou
mesquins, ou que l’on présume exagérément majorés.

L’apothicaire faisant commerce de substances dont le vulgaire ignore
complètement la nature et le prix, le mot apothicaire devint pour le
peuple, synonyme de trompeur. De là vient l’emploi de ce mot en mauvaise part,
et le plus souvent de
manière ironique.

Dans un sens vieilli. Faire de son corps une boutique d’apothicaire.
Absorber trop de médicament sans nécessité. Un apothicaire sans sucre.
Personne dépourvue de ce qui est indispensable à l’exercice de sa profession.

On rencontre le mot « apothicairesse » qui est un nom féminin vieilli.
Religieuse qui prépare les remèdes pour les malades de son couvent.

Le 19 juillet 2019 by .

Orpiment

Nom masculin.

Emprunté au latin « auripigmentum » <ui signifie littéralement couleur
d'or, composé de "aurum" qui signifie or et
"pigmentum" qui signifie
couleur.

En peinture. Trisulfure d'arsenic naturel, de couleur jaune vif ou
orangé, utilisé en peinture et dans diverses industries et que l'on
trouve en masses fibreuses ou grenues dans des filons riches en métaux.

Le 18 juillet 2019 by .

Fantasmagorie

Nom féminin.

Dérivé de « fantasme » avec une terminaison que certains justifient par
« allégorie ». La fantasmagorie serait une représentation plastique
utilisant l’allégorie.

Fantasme est emprunté au latin « phantasma, atis » qui signifie fantôme,
spectre. Transcrit du grec « phantasma » qui signifie apparition, image
offerte à l’esprit par un objet; spectre, fantôme.

Sorte de spectacle qui consiste à faire apparaître dans un lieu
obscur, des images qui semblent être des fantômes. héritage de la
Lanterne Magique apparu à la fin du siècle des Lumières et qui fut à la mode
pendant le siècle suivant.

En termes de Littérature et de Beaux-Arts, il se dit des abus produits
par des moyens surnaturels et extraordinaires.

Par exemple: »…et ne percevant plus les objets qu’à travers les
oscillations grossissantes qui lui faisaient de tout une sorte de
fantasmagorie. »

Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831.

Il se dit aussi des artifices, des allégations spécieuses par
lesquelles on essaie de faire illusion dans un récit, dans une
affaire.

Par exemple: »Cette biographie n’est pas sincère, c’est une fantasmagorie. »

Le 17 juillet 2019 by .

Bisbille

Nom féminin.

Emprunté à l’italien « bisbilio » qui signifie chuchotement, murmure, au
sens de murmures pouvant exprimer la désapprobation, la médisance l’intérêt,
la stupeur, l’inquiétude. Déverbal de « bisbigliare »
d’origine onomatopéïque.

Dans un sens familier. Querelle futile.

Être en bisbille avec quelqu’un signifie avoir un léger différent avec
quelqu’un.

Par exemple: »Les deux amis seraient en bisbille. »

Le 16 juillet 2019 by .