Copropraxie

Nom féminin.

Du grec « kopros » qui signifie excrément et « praxis » qui signifie action.

Nosologie. Pratique du geste grossier ou obscène.

Par exemple: »la copropraxie est un symptôme qui se manifeste dans le
syndrome de Gilles de la Tourette. »

Coprolalie

Nom féminin.

Du grec « kopros » qui signifie excrément et « lalia » qui signifie
blabla, voix, son.

Nosologie. Compulsion maladive qui pousse à dire des mots obscènes.

Par exemple: »la coprolalie est un symptôme rencontré dans le syndrome
de Gilles de la Tourette. »

Rebétiko

Nom masculin singulier.

Du grec « rebetiko ».

Musique. Style de musique populaire grecque apparue dans les années 20
du XXème siècle.

Cette musique est arrivée à la suite des vagues migratoires
principalement grecques expulsées d’Asie Mineure lors de la Grande
Catastrophe.

Le joueur, chanteur compositeur de rebétiko est un rebétis.

Ces musiques empruntent à l’héritage d’Istanbul, de Smyrne, des îles
grecques et des musiques continentales.

Puis se sont alimentées des musiques indiennes et latino-américaines.

On distingue le style de Smyrne et le style du Pirée.

On peut citer Elias Petropoulos, comme une des plus grands
spécialistes du rebétiko.

Les instruments principaux du rebétiko sont le bouzouki, le baglama et
la guitare.

Holobionte

Nom masculin.

Du grec « holo » qui signifie tout et « bios » qui signifie vie.

Supra Organisme ou ensemble composé par un organisme animal ou végétal
et les micro-organismes qu’il héberge.

Les micro-organismes habitant l’hôte, animal ou végétal, constituent
le microbiote.

Sadhu

Nom masculin.

Du sanskrit « sahdu » qui signifie homme de bien, saint homme.

Sage qui vit dans le dénuement en Inde.

Par exemple: »…des sadhus indiens. Ils étaient vêtus avec élégance et
propreté. » Jean-Christophe Rufin, Immortelle randonnée, Editions
Guérin, 2013.

Sanjanem

Nom masculin.

Étymologie inconnue.

Tchache des immigrés italiens et des marseillais branchés.

On pourra se reporter au livre « Le Sanjanem » Michel Ficetola, Ecriplus 2009.

Sigillé

Adjectif variable.

Emprunté au latin « sigillata (terra) » qui signifie terre sigillée du
latin « sigillatus » qui signifie orné de figures, dérivé de « sigillum »
qui signifie figurine, statuette et cachet, sceau, signe, marque. « Sigillum » est
dérivé de « signum ».

1- Qui est marqué d’un sceau ou d’une empreinte semblable à un sceau.

La terre sigillée est une sorte de terre ocreuse, sur laquelle les
sultans imprimaient leurs sceaux.

2- Archéologie. a- Une poterie sigillée. Un vase sigillé.

Poterie et vase ornés d’un décor en relief effectué par un moule. b-
Céramique sigillée ou dans l’absolu, sigillée substantif féminin.

Céramique rouge à vernis, romains puis gallo-romaine, des premiers
siècles. Elle est ornée de décors en relief obtenus à l’aide de
poinçons imprimés en creux par le potier dans le moule avant la cuisson.