Fakir

Nom masculin.

De l’arabe « faqir » qui signifie pauvre.

1- En religion ou en sociologie, ascète musulman.

En inde, ascète qui vit d’aumône et se livre à des mortifications en public.

2- Plus couramment, personne qui donne un spectacle imité de ceux des fakirs.

Par exemple: » Le fakir a traversé un tapis de verre brisé. »

Le 20 janvier 2017 by .

Mangrove

Nom féminin.

De l’anglais mangrove, issu des langues dravidiennes dont le malayalam
où « mang » est à rattacher à mangue mais où le suffixe est obscur,
peut-être « grove » qui signifie bocage.

Formation végétale caractéristique des littoraux marins tropicaux,
constituée de palétuviers dont les fortes racines sont visibles dans
les eaux où se déposent des limons.

Par exemple: « Il existe des mangroves au sud de la Floride. »

Le 19 janvier 2017 by .

Electrum

Nom masculin.

Du grec « êlektron » issu de « êlektôr qui signifie brillant,
qualificatif du Soleil et épithète d’Hypérion.

En grec classique, le mot désigne presque toujours l’ambre, dont les
propriétés ont donné en français les mots électricité et électron.

En latin, le terme désigne l’alliage que les Grecs appelaient plus
couramment or blanc « leukhos khrusos ». Pline l’Ancien expliquait que
l’or qui contient de l’argent en proportion de un cinquième est appelé électrum.

Alliage composé d’or et d’argent et rencontré à l’état naturel dans
des proportions variables.

C’est un métal plus éclatant que l’argent.

En 1806, Aubin Louis Millin de Grandmaison affirma que les coupes
d’électrum naturel décelaient les poisons.

On apercevait sur une coupe en électrum qui contenait un poison des
iris semblables à l’arc-en-ciel qui se dessinaient avec le bruissement
d’une flamme.

En numismatique et en histoire de l’art, le terme désigne également un
alliage artificiel.

Très prisé dans l’Antiquité, il fut utilisé par les Égyptiens et il
servit pour frapper monnaie en Lydie et en Grèce.

Le 18 janvier 2017 by .

Mastos

Nom féminin.

Du grec « mastos » qui signifie sein.

Dans la Grèce Antique, coupe à vin en forme de sein.

On l’appelait aussi une coupe parabolique. Elle était de verre ou d’argent.

Elle était ornée d’un téton à son extrémité et de figures
mythologiques liées à la lactation et à la féminité.

Le plus anciennes de ces coupes datent du Vème siècle avant notre ère.

Le 17 janvier 2017 by .

Synecdoque

Nom féminin.

Du latin « synecdoche » par le grec « synekdokhé » qui signifie
compréhension simultanée. De « syn » qui signifie avec et « dekhomai » qui
signifie je reçois.

En rhétorique, figure de style par laquelle on fait entendre le plus
en disant le moins, ou le moins en disant le plus. On prend le genre
pour l’espèce ou l’espèce pour le genre.

On prend le tout par la partie ou la partie par le tout. C’est un cas
particulier de métonymie.

Par exemple on dit: « Le menu de ce restaurant est à 100 euros par
tête. » pour: « Le menu de ce restaurant est à 100 euros par personne. »

Il s’agit de prendre une partie du tout (les têtes) pour le tout
lui-même (les personnes).

Le 16 janvier 2017 by .

Taler

Verbe transitif du premier groupe c’est à dire qu’il se conjugue comme chanter.

Du germain « talôn » qui signifie arracher. Il est passé en latin
« talare » qui signifie ravir, dérober puis dans les langues romanes
comme l’espagnol avec « talar » qui signifie dévaster ou
l’ancien provençal « talar » qui signifiait dévaster, endommager, détruire.

Taler arrive en français au XV ème siècle plutôt dans un dialecte de
l’est et du sud-est du domaine de la langue d’oïl.

A- Au sens propre, signifie marquer, meurtrir.

Verbe conjugué. Par exemple: « Au temps de l’esclavage, le fouet
tallait la peau des esclaves. »

Participe passé employé comme adjectif: Par exemple: « La peau des
esclaves, talée sur tout le corps.  »

En particulier. Concerne les fruits, et signifie les abîmer en leur
faisant subir des chocs. Par exemple: »Le transport a tallé ces pêches.
Elles seront difficilement mangeables. »

Participe passé employé comme adjectif. Par exemple: « Je ne peux pas
acheter ces abricots tallés. Ils ne sont pas assez présentables pour
mes invités. »

Dans une langue populaire, familière et ancienne, concerne un
châtiment corporel sur le derrière, les fesses. Par exemple: « Taler
les fesses d’un enfant est un châtiment corporel interdit dans de nombreux pays.
Ce mot est peu employé. »

B- Au sens figuré, signifie harceler, importuner.

Par exemple: « Sa conscience, ne le tallait plus. » Marcel Aymé

Le 15 janvier 2017 by .

Pitchpin

Nom masculin.

De l’anglais « pitchpine » qui signifie pin à résine.

Bois appartenant à plusieurs espèces de pins d’Amérique du Nord, de
couleur rouge-brun et qui est utilisé en menuiserie.

Par exemple: « Il a fabriqué cette bibliothèque en pitchpin. »

Le 14 janvier 2017 by .