Tectrice

Nom féminin.

Du latin « tectus » qui signifie couvert.

En zoologie. se dit de la plume de contour qui couvre les ailes des oiseaux.

Le synonyme de ce terme est plume de couverture, couverture.

Varaigne

Nom féminin.

Mot issu de l’Ouest (Saintonge, Poitou), du gaulois « varennia » dérivé
en -ia de « varenna » de « warren » qui signifie barrage de vivier ou par
extension vivier.

On le rapproche de « varenne » et « garenne ». la garenne à poissons est
un réservoir garni des fascines, de planches où l’on attire le poisson
pour le pêcher plus facielement.

Ouverture ou conduit par lequel l’eau de mer entre dans un marais salant.

Par exemple: »On ferme ou l’on ouvre la varaigne. »

Mahayana

Adjectif.

D’un mot sanskrit qi signifie « grand véhicule ».

Le boudhisme mahayana est un boudhisme spéculatif, par opposition au
boudhisme hinayana (« petit véhicule »), qui s’est surtout développé
dans le nord de l’Inde d’où il a gagné la Corée, la Chine et le Japon.

Les deux boudhismes sont pratiqués dans les mêms monastères suivant
les mêmes règles et dans l’ensemble de la sphère d’influence indienne.

La forme pratiquée relève d’un choix personnel.

Stipe

Nom masculin;

Du matin « stipes » qui signifie souche.

Botanique. Le stipe ou faux-tronc est un tronc non ramifié, recouvert
par les cicatrices des feuilles, comme chez les palmiers, l’aloès.

Axe principal de certaines algues et champignons.

Hyponomeute

Nom masculin.

Du grec « hyponomeutos » qui signifie mineur qui travaille dans une mine.

En entomologie. Petit papillon nocturne (dit « teigne ») qui appartient
à l’ordre des lépidoptères et dont la chenille de nom scientifique
« Yponomeuta malinellus » est très nuisible.

Elle tisse des toiles autour des arbres fruitiers (pruniers, pommiers)
et en dévore les feuilles.

Gésine

Nom féminin.

Du latin « jecina » issu de « jacere » qui signifie être étendu. Il a
donné le verbe « gésir » dont une des formes est « il git ».

Dans une langue vieillie. Une femme en gésine était une femme en train
d’accoucher.

Estran

Nom masculin.

Du néerlandais « strand » qui signifie rivage.

En géographie. Portion du littoral comprise entre les plus hautes et
les plus basses mers.