Egrugeoir

Nom masculin.

Dériver de « égruger » auquel on a adjoint le suffixe -oir. De « gruger »
issu d’un emprunt au néerlandais « gruizen » qui signifie broyer, de la
même famille germanique que « gruau ».;

1- Petit mortier ou moulin, généralement de bois dans lequel on réduit
en poudre diverses substances.

Par extension. Désigne un mortier quelconque.

Par analogie de forme. En argot. Chaire à prêcher.

Par exemple. Monter dans l’égrugeoir évangélique.

– Niche dans laquelle on place les statues dans les églises. Par
extension, église.

Les deux derniers emplois sont considérés par certains comme des faux-sens.

2- Technologie.

Instrument pour égrener le lin ou le chanvre.

Le 29 novembre 2020 by .

Matagraboliser

Verbe transitif.

Mot forgé par Rabelais à partir du grec « matalos » qui signifie vain,
frivole et du mot « graboliser » issu de « grabeler » qui signifie
fouiller, examiner avec attention. dans un emploi rare et littéraire.

1- Dans un emploi transitif. Tourner et retourner. Embrouiller.

Par exemple: »je crois que tu veux nous matagraboliser avec ton
grimoire. »Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1832.

2- Emploi pronom indirect. Se matagraboliser le cerveau. Se tourner et
retourner le cerveau, ruminer dans sa tête.

Le 28 novembre 2020 by .

Deipnosophistes

Nom propre.

Du grec « deipnosophistês » composé de « deîpnon » qui signifie repas et
« sophistês » qui signifie connaisseur, expert.

Littéralement connaisseur en matière de cuisine, gastronome.

Ouvrage de l’Antiquité écrit à Rome au IIIème siècle, vers 228 par
l’érudit et grammairien Athénée de Naucratis.

Séries de conversations tenues lors d’un dîner fictif.

L’ouvrage compte quinze livres. C’est une collection d’anecdotes et de
citations sous le prétexte d’un banquet.

C’est un véritable traité de gastronomie qui contient de nombreuses
informations sur la société grecque et ses traditions.

Le 27 novembre 2020 by .

Centenier

Nom masculin.

Emprunté au latin « centenarius » qui signifie centurion, attesté au
sens de chef populaire chargé de la police et de la justice de la
centaine (subdivision du comté).

Synonyme rare de centurion.

Le mot est employé dans le vocabulaire biblique pour désigner le
centurion de Capharnaüm ou le centurion qui a assisté au supplice du
Christ et que la tradition a nommé Longin.

Histoire médiévale. Chef de cent hommes de la garde bourgeoise.

Le 26 novembre 2020 by .

Sophora

Nom masculin.

Du latin « sophora », probablement emprunté à l’arabe « sufayra » qui
signifie arbre dont le bois jaune est employé pour la teinture, mot de
la même origine que l’adjectif « asfar » qui signifie jaune.

Botanique. Arbre exotique de la famille des Légumineuses, servant à
l’ornement des jardins et des avenues.

Le 25 novembre 2020 by .

Pléochroïsme

Nom masculin.

Probablement formé sur le modèle de « dichroïsme ». Du grec « pleion » qui
signifie nombreux et du grec des gloses « chroismos » dérivé de
« chroiso » qui signifie colorer.

Cristallographie. Propriété qu’offrent certains cristaux d’absorber
différemment la lumière et de présenter différentes colorations selon
la direction des rayons lumineux qui les frappent.

Remarque concernant l’adjectif « pléochroïque ». Se dit de ce qui
présente les caractères du pléochroïsme.

Par exemple: »un cristal pléochroïque. »

Un halo pléochroïque est un phénomène dû à la présence d’éléments
radioactifs dans une roche ancienne, le mica, où les rayons alpha sont
absorbés dans toutes les directions autour du radioélément, faisant
apparaître en coupe une
auréole irisée.

Le 24 novembre 2020 by .

Ksar

Nom masculin.

Emprunté à l’arabe « qasr » de pluriel « qusur » qui signifie château,
palais, village fortifié, du latin « castrum » qui signifie fort, place
forte.

A rapprocher de l’espagnol « alcazar » qui en est issu.

Lieu fortifié en afrique du Nord, d’architecture berbère comportant
des greniers et des habitations.

Pluriel: « ksour ».

Le 23 novembre 2020 by .