Archives de l’auteur : Nicole

Pentacle

Nom masculin.

Du latin « pentaculum » issu de « penta » qui signifie quintuple et « culum »
qui est un suffixe diminutif.

On peut rapprocher ce mot de l’ancien français « pentacol »
ou « pendacol » qui était un bijou ou un bibelot porté autour du cou.
De « pend » ou « pent » issu de pendre et « col » issu de cou.

Étoile unicursale à cinq branches, ayant valeur de talisman ou porte-bonheur.

Ici le pentacle se confond avec le pentagramme.
Mais il peut aussi être un hexagramme ou étoile à six branches.

Cette figure géométrique symbolise aussi la relation entre le microcosme
et le macrocosme, l’homme et D.ieu, ou l’homme et l’Univers.

Par exemple :
« Ma tête mes genoux mes coudes vain pentacle. »
Guillaume Apollinaire « Alcools »

Le 26 juillet 2017 by .

Dendrophore

Nom masculin.

Du grec « dendron » qui signifie arbre et « pherein » qui signifie porter.

En histoire. Porteur de l’arbre symbolique dans les processions de
l’Antiquité grecque.

Par exemple: »Le dendrophore participait aux processions à Athènes. »

Le 25 juillet 2017 by .

Jacobin

Nom masculin.

Du latin « jacobus » qui signifie Jacques. Nom des religieux qui
dirigeaient l’hospice des pèlerins pour Saint-Jacques-de-Compostelle.

En tant que nom masculin.

1- Religion. Dans un sens vieilli. Dominicain.

2- Histoire. Membre d’une société politique révolutionnaire établie à
Paris dans le couvent des Jacobins.

Par exemple: « Le club des Jacobins. »

En tant que nom variable en genre.

Républicain intransigeant, partisan d’un État centralisé.

Par exemple: « Ce député conservateur de droite est un jacobin. »

Le 24 juillet 2017 by .

Fétiche

Nom masculin.

Du portugais « feitiço » qui signifie sortilège, amulette, charme,
maléfice. Issu du latin « facticius » qui signifie artificiel, factice,
imitatif, par « factus » qui signifie fait.

1- Nom donné par les premiers explorateurs portugais aux objets de
culte des civilisations amérindiennes.

En Afrique. Objet, animal, végétal ou minéral chargé d’un pouvoir
surnaturel bénéfique ou maléfique.

2- Objet auquel on attribue un pouvoir bénéfique ou maléfique.

3- Au sens figuré se dit de ce qui est révéré sans discernement.

Le 23 juillet 2017 by .

Aémère

Adjectif.

Du préfixe privatif « a » qui signifie sans, dépourvu de
et du grec « hêméra » qui signifie jour.

Dans un langage vieilli de la religion.

Qualifie un saint ou une sainte qui n’a pas son jour.
C’est-à-dire qui ne figure pas au calendrier.

Par exemple:
« En vain j’ai supplié tous les saints aémères. »
Guillaume Apollinaire « Alcools »
Extrait du poème « L’Ermite. »

Le 22 juillet 2017 by .

Paraphernal

Adjectif.

Du grec « parapherna » composé de « para » qui signifie outre, au-delà et
de « phernê » qui signifie dot.

En droit, se dit du bien propre de l’épouse qui n’a pas été constitué
en dot et dont elle conserve l’administration et la jouissance.

Par exemple: « Cette maison est la propriété paraphernale de la femme du ministre. »

Le 21 juillet 2017 by .

Loméchuse

Nom féminin.

Deux étymologies sont possibles.

Soit du latin « lumbricus  » qui signifie ver de terre qui paraît se
rattacher à « lubricus » qui signifie glissant.

Soit de « Lomechusa » célèbre empoisonneuse romaine du temps de Néron.

1- Genre d’insecte coléoptère, qui se fait nourrir par les fourmis, e,
échange d’une sécrétion enivrante.

Le 20 juillet 2017 by .