Archives de l’auteur : Nicole

Xénolalie

Nom féminin.

Du grec « xenos » qui signifie étranger et « laleô » qui signifie parler.

Faculté de parler une langue existante sans l’avoir jamais apprise.

Glossollalie

Nom féminin.

Du grec « glossa » qui signifie langue et « laleô » qui signifie parler.

Faculté de parler ou de prier à haute voix dans une langue ayant
l’aspect d’une langue étrangère, inconnue de la personne qui parle
ou dans une suite de syllabes incompréhensibles.

Des phénomènes de glossolalie ont été rapportés dans le christianisme,
le chamanisme et le spiritisme.

Pour les Chrétiens, la glossolalie correspond au « parler en langues »
de langues exstantes dont le phénomène est décrit dans les « Actes des
Apôtres »

(II, 6sq.). Il s’agit parfois de la « langue des anges » (glossolalie
vraie). St Paul insiste sur l’interprétation des langues dans la
première épître aux Corinthiens.

La glossolalie est utilisée comme concept en psychiatrie, pour
désigner un trouble du langage (glossolalie fausse) qui se manifeste
chez certains patients souffrant de maladies mentales.

Elle consiste à prononcer des mots inventés ou à modifier des troubles existants.

Brandy

Nom masculin.

De l’anglais « brandy » qui signifie eau-de-vie, issu du néerlandais
« brandewijn » qui signifie vin brûlé.

1- Eau-de-vie de vin.

Ipé

Nom masculin.

Etymologie inconnue.

1- Arbre tropical au bois très dur de al famille des Bignoniaceae.

2- Le bois de cet arbre.

Amodiation

Nom féminin.

Dérivé du latin « modius » qui signifie muid, boisseau évoquant la
prestation en nature. Le mot français « amodiacion » signifiait une
action de modérer.

A- En droit. Bail à ferme d’un bien foncier, d’une exploitation rurale
ou tout autre bien, moyennant une prestation périodique en nature ou
en argent; concession.

Par exemple: »faire l’amodiation d’une terre. »

Selon le Nouveau Larousse illustré, le mot amodiation n’était pas
synonyme de bail à ferme, car il servait à désigner des modes de
concession très divers.

Aujourd’hui le mot n’est plus utilisé qu’en science économique. On
l’oppose au faire-valoir et il sert à désigner tout mode
d’exploitation agricole dans lequel l’entreprise est conduite
par un autre que le propriétaire lui-même.

B- Mines. Convention par laquelle le concessionnaire remet
l’exploitation à un tiers moyennant une redevance pérodique.

Paradoxe

Nom masculin.

Du grec « para » qui signife contre et « doxa’ qui signifie opinion.

1- Pensée ou opinion contraire à l’opinion commune.

2- En logique. Antinomie.

Montoir

Nom masculin.

De « monter » emprunté au latin « montare » issu de « mons, montis » qui
signifie mont.

Le montoir ou côté du montoir est le côté gauche du cheval. Celui où
l’on se met en selle.