Arlequin

Nom masculin.

De « mesniee Hellequin » qui signifie suite, escorte de hellequin, en
1160-1185. Nom donné à un cortège fantastique de cavaliers maudits
condamnés à une chevauchée nocturne sans fin, la chevauchée sauvage. Au
XIIIème siècle,
« Halequin » est un génie malfaisant, puis « harlequin » désigne un
personnage de théâtre.

Plus tard, vers 1585, un « zanni » paysan bouffon de la commedia
dell’arte donne à Paris une nouvelle interprétation de son personnage
en empruntant au « Hellequin » français son nom, son comportement, d’où
« harlequin » qui désigne en
1585 ce nouveau type de comédien, résultat de la contamination entre
le « hellequin » démon de la tradition française et le « zanni », personnage
comique de Venise et de Bergame.

Ce mot est emprunté par l’italien «  »arlecchino ».

A- Personnage comique de la scène italienne, célèbre par son costume
fait de pièces triangulaires de toutes les couleurs, son masque noir
et son sabre de bois.

Par métonymie (la partie représentant le tout). Personne reproduisant
le type et/ou le costume de ce personnage.

Par exemple: »Être déguisé en arlequin. »

Syntagme. Habit d’arlequin. Manteau d’arlequin.

B- Au figuré.

1- Familièrement en parlant d’une personne. Bouffon, homme changeant
fréquemment d’attitude, d’opinion, surtout en politique.

2- En parlant d’un animal. Oiseau aux couleurs variées.

3- En parlant d’un inanimé. Tout ensemble formé d’éléments de couleurs
variées, d’éléments triangulaires, d’éléments disparates.

Habit d’arlequin. Ouvrage fait de morceaux de différents auteurs. Ou
familièrement « arlequin ».

Spécialement dans un emploi en apposition. Qui est bigarré ou fait de
différents morceaux, comme l’habit d’arlequin.

4- Argot. a) Forçat à casaque mi-rouge, mi-brune, aux manches mi-jaunes,
mi-vertes. b) Joueur de football à maillot multicolore. c) Reliefs des grands
restaurants mis en vente au rabais.

C- Emplois techniques.

1- Chasse. canot léger, monoplace, à fond plat, pour la chasse au gibier
d’eau.

2- Minéralogie. Opale remarquable par la vivacité et la variété de ses
couleurs.

3- Théâtre. La draperie d’arlequin, le manteau d’arlequin ou
simplement le manteau, sont les deux panneaux qui, lorsque le rideau
est levé, servent de cadre au décor,

à droite et à gauche, tout à fait à l’avant-scène et dont la peinture,
généralement, imite une draperie rouge relevée sur les côtés.

4- Zoologie. Le nom d’Arlequin a été donné à plusieurs animaux
remarquables par la bigarrure de leurs couleurs. a) En tant que nom féminin.
Mollusque du genre cypraea ou porcelaine. b) Entomologie. Le Grand arlequin de
Cayenne est un insecte coléoptère. c) Ichtyologie. Vairon ou véron appelé
aussi Arlequin …. d) Ornithologie; Espèce de colibri, petit oiseau
destructeur de
mouches, qui a dans son plumage du bleu, du cendré, du brun et du
jaune.

Oiseau aquatique de la famille des Chevaliers.

D'autres mots pouvant vous interesser

Primesaut - Niaouli - Lippu - Boukha - Kwa


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *