Archives de l’auteur : Nicole

Carnallite

Nom féminin.

Dénommée en 1856, par le chimiste et minéralogiste Heinrich Rose en
l’honneur de Rudolph Von Carnall, ingénieur des mines du Roi de Prusse
à partir d’échantillons issus de la mine potassique de Stassfurt.

Corps minéral. Chlorure double naturel de magnésium et de potassium
hexahydraté.

Roche rencontrée dans les gisements de sels marins, dans les lacs
salés. Elle est fluorescente, phosphorescente et peut être
luminescente.

L’eau de la mer Morte devenue saumure concentrée par évaporation
précipite en chlorure de sodium ou sel marin puis carnallite.

La carnallite est une source de magnésium et de potassium.

Patchouli

Nom masculin.

Mot apparu au XIXème siècle. D’un mot tamoul composé de « patch » qui
signifie vert et « ilai » qui signifie feuille, ou pour certains du tamoul
« patch » qui signifie vert et de l’anglais
« leaf » qui signifie feuille.

En botanique. Le patchouli de nom scientifique « Pogostemon cablin » et
une plante tropicale de la famille des Lamiacées utilisée en
parfumerie et en cosmétologie.

Elle peut dépasser un mètre de haut, ses feuilles sont larges et
veloutées, sa tige est tétragonale. Ses fruits sont de minuscules
nucules noires.

Elle est surtout cultivée en Indonésie et aux Philippines pour son
huile essentielle produites par ses feuilles.

Elle est utilisée pour ses propriétés anti-inflammatoire puissantes.
C’est aussi un antiémétique, un antalgique, un antiseptique.

Son huile essentielle sert à aromatiser des plats, des desserts et des
boissons.

Les facettes olfactives du patchouli sont le bois, la terre, le
camphre, la liqueur, la fumée et dans une moindre mesure le moisi et
le médicinal.

Fullerène

Nom masculin.

Aphérèse de « buckminster fullerène » ( 60 atomes de carbone).

Le premier fullerène trouvé a été nommé en hommage à l’architecte
Richard Buckminster Fuller qui a conçu le premier dôme géodésique ou
« footbalène », parce qu’il ressemble à un ballon de football.

C’est la troisième molécule de carbone connue.

En chimie.

1- Molécule composée d’atomes de carbones d’une forme de sphère,
ellipsoïde, tube ou anneau. Différente du diamant, du graphite ou du carbone
amorphe.

2- Matière composée de ces molécules.

Triforium

Nom masculin.

Du vieux français « trifoire » qui signifie incrustation, ciselure et en
tant qu’adjectif ciselé. Issu du latin « transforare » qui signifie
percer à jour, transpercer.

Passage étroit, aménagé dans l’épaisseur des murs, au niveau des
combles, sur les bas-côtés de la nef d’une grande église ou d’une
cathédrale.

Utilisé en architecture médiévale à partir de XI ème siècle, c’est un
composant essentiel de l’élévation interne dans l’architecture
gothique.

Par exemple: « le triforium de la cathédrale de Chartres »

Scramasaxe

Nom masculin.

Le suffixe « -sax » est issu du vieux bas francique « -sahs » « dans
« scrâmasahs » qui précède « scramasaxe ». D’un germanique commun « saxsan »
qui signifie épée courte,

Du vieil anglais « seax » qui a donné son nom aux saxons d’après Ptolémée.

L’élément « scrâma » est issu du vieux bas francique « skramo »qui
signifie balafre. Du suédois « skrama » qui signifie écorchure,
égratignure.

Le terme « scramasaxe » est attesté à propos du meurtre de Sigisbert 1er
en 575 de notre ère.

Arme blanche ou couteau utilisé par les franques et tous les peuples
d’origine germanique, qui fut beaucoup utilisé par les mérovingiens.

C’était un couteau à tout faire qui était porté dans le dos au niveau
de la taille. Il était semi-long avec un tranchant long sur un côté de
la lame, l’autre côté n’étant affûté, à son extrémité, qu’au dernier
tiers.

Cérithe

Nom masculin.

Adaptation du latin « cerithium » de même signification, emprunté au
grec « kerukion » qui signifie coquillage, dérivé de « kerus » qui
signifie héraut et par analogie coquillage servant de trompe.

Mollusque gastéropode à coquille turriculée vivant dans les mers
chaudes et tempérées. Il est connu à l’état de fossile.

Par exemple: « cérithe rubancé, cérithe renflé. »

Camerlingue

Nom masculin.

Emprunté à l’italien « camerlingo » issu du germain « kamerling » qui
signifie chambellan.

Cardinal de curie, assurant l’administration temporelle de l’Eglise
pendant la vacance du siège pontifical.

Emploi substantivé apposé: un « cardinal camerlingue ».