Archives de l’auteur : Nicole

Eupeptique

Adjectif et nom masculin.

Du grec « eupepsia » qui signifie bonne digestion de « pepsis » qui
signifie digestion « eu » qui signifie bien, agréablement.

En médecine se dit d’un médicament ou d’une plante qui améliore la digestion.

Par exemple: « l’anis ou la menthe à des doses modérées sont des
plantes eupetiques. »

Stemmate

Nom masculin.

Du grec « stemma, stemmatos » qui signifie guirlande.

En entomologie. Oeil simple, pair, de certaines larves d’insectes,
notamment les Holométaboles.

Chaloir

Verbe défectif impersonnel.

Emprunté au latin « calere » être chaud au sens propre depuis Plaute et
figuré au sens de « s’inquiéter, être sur des charbons ».

Pour l’image on peut rappeler l’expression: »cela ne me fait ni chaud, ni froid. »

Au IXème siècle. « Chielt » impersonnel signifie « il importe ».

Au XVIIème siècle. Il est qualifié de « vieux mot » par Furetière.

Dans un sens archaïque et littéraire. Ne s’emploie qu’à la forme
négative et interrogative et dans des locutions figées. Il signifie
importer.

1- Dans un emploi à la forme négative ou interrogative.

Il ne me chaut, il ne m’en chaut guère, signifie il ne m’importe, cela
ne m’intéresse pas.

« Point ne m’en chaut » signifie cela m’est égal.

Remarque.

-Le subjonctif présent est rare et désuet;

-L’infinitif présent ne se rencontre qu’avec les semi-auxiliares
devoir et pouvoir.

-L’infinitif substantivé a donné le composé « non-chaloir » devenu
« nonchaloir » qui a donné les mots de la même famille « chaland »,
« achalander », « nonchalant ».

2- Dans des emplois à la forme affirmative.

a-Locution figée. « Peu me chaut », « peu m’en chaut », « peu m’importe »
signifient je ne m’en soucie guère.

Constructions.

« Peu me chaut » avec un sujet. Par exemple: »peu me chaut ce qu’il fait
de sa vie  »

« Peu me chaut », « il me chaut peu que » avec un subjonctif. Par exemple:
« il me chaut peu qu’elle soit frivole. »

« Peu me chaut si » avec un indicatif. Par exemple: « peu me chaut si
l’on m’impose le silence. »

« Peu me chaut de » avec un infinitif présent. Par exemple: »me chaut peu
de lui écrire cette lettre. »

b-Dans une acception rare. Il me chaut de. Par exemple: »…il me chaut
de lui demander pardon » Audiberti, L’Ampèlour.

3- Dans des tournures personnelles. Par exemple: »Une seule chose lui
chaut dans la vie, l’argent qu’il gagne. »

Oblat

Nom

Du latin « oblatus » qui signifie offert, participe passé de « offere ».
L’oblat se donne à un couvent avec ses biens.

1- Personne qui s’est agrégée à une communauté religieuse en faisant
donation de ses biens et en promettant

d’observer un règlement mais sans prononcer les voeux et sans
abandonner le costume laïque.

Par exemple. « L’oblat » est le titre d’un roman de Huysmans

2- Religieux de certains ordres.

Par exemple: les oblats de Saint-François de Sales ou de Sainte-Marie
Immaculée. »

3- En tant que nom masculin pluriel.

Dans la liturgie catholique. Se dit de tout ce qui est offert à
l’occasion d’une messe, comme le pain bénit, les cierges ou l’argent
des quêtes.

Lapereau

Nom masculin.

De l’ibéro-roman « lappa » qui signifie pierre plate, par le portugais
« lapa » qui signifie roche saillante, caverne, grotte qui a donné le
portugais « laparo » qui signifie lapereau.

L’animal fait parfois son terrier sous une pierre plate. Le mot fut d’abord
attesté dans l’extrème nord gallo-roman: on y faisait probablement commerce,
par mer, des peaux de lapins, ces animaux étaient très abondants sur le territoire ibérique.

Une autre étymologie fait dériver le mot « lapereau » du latin « lepus,
leporis » qui signifie lièvre.

Jeune lapin.

Barigoule

Nom féminin.

Du provençal « barigoulo » qui signifie agaric.

La barigoule est un champignon méridionnal le lactaire délicieux ou la
pleurote du panicaut.

En cuisine. Manière de préparer les artichauts comme on préparait les
champignons. Les artichauts à la barigoule sont évidés, farcis et
cuits dans l’huile d’olive.

Artefact

Nom masculin.

Mot anglais qui existe aussi sous la forme « artifact ». Du latin « artis
factum » qui signifie fait de l’art.

Phénomène d’origine accidentelle ou artificielle, rencontré au cours
d’une observation ou d’une expérience.

Par exemple: »en biologie, un artefact désigne une altération d’une
structure biologique sous l’effet de réactifs comme les colorants. »

On écrirait mieux « artéfact ».