Bannette

Nom féminin.

Diminutif de « banne » auquel on a ajouté le suffixe -ette.

« Banne » est emprunté au latin « benna » qui signifie chariot d’osier,
d’origine gauloise.

Au XIIIème siècle « banete » était une espèce de panier fait de menus
brins de bois de châtaignier qui sert à mettre des marchandises pour
les transporter.

1- Petit panier, le plus souvent en osier et parfois en bois léger.

« …des morceaux de brioche dans une bannette, pour les porter aux
cygnes sur la pièce d’eau… » Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1861.

2- Céramique. Par analogie de fonction. Plateau de faïencerie
rouennaise fabriqué aux XVIIème et XVIIIème siècle.

Bannette était aussi un terme usité par les boucaniers français, pour
nommer un certain nombre de peaux de taureaux; bouvarts, vaches…

On appelait ces cuirs bannette, en raison de la façon dont ils étaient
pliés.

Pour les marins « afire bannette » est synonyme d’aller dormir.

D'autres mots pouvant vous interesser

Fakir - Scripophilie - Labile - Courtepointe - Gémination


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *