Camphre

Npom masculin.

Du latin « camphora » issu de l’arabe « kafur » lui-même issu du
malais »kapur barus » qui signifie craie de Barus

Substance blanche et semi-transparente, à odeur très forte, de saveur
amère et brûlante que l’on extarit du camphrier.

Le camphre est aussi appelé bornéol, c’est une cétone terpénique
obtenue en distillant avec de l’eau le bois du camphrier: « Laurus
camphora ».

Propriétés pharmacologiques: analgésique. expectorant.
décongestionnant des voies respiratoires.

Le 16 novembre 2016 by .
D'autres mots pouvant vous interesser

Busserole - Giroflée - Koinè - Athermane - Ferronnière


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *