Carnallite

Nom féminin.

Dénommée en 1856, par le chimiste et minéralogiste Heinrich Rose en
l’honneur de Rudolph Von Carnall, ingénieur des mines du Roi de Prusse
à partir d’échantillons issus de la mine potassique de Stassfurt.

Corps minéral. Chlorure double naturel de magnésium et de potassium
hexahydraté.

Roche rencontrée dans les gisements de sels marins, dans les lacs
salés. Elle est fluorescente, phosphorescente et peut être
luminescente.

L’eau de la mer Morte devenue saumure concentrée par évaporation
précipite en chlorure de sodium ou sel marin puis carnallite.

La carnallite est une source de magnésium et de potassium.

D'autres mots pouvant vous interesser

Orin - Bolide - Portulan - Sium - Eleis


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *