Épiaire

Nom féminin.

Dérivé de « épi » auquel on a adjoint le suffixe « -aire ». Les fleurs de
cette plante sont groupées à l’aisselle des feuilles, en glomérules
spiciformes ou glomérules dont la forme rappelle celle d’un épi.

Les épiaires du genre Stachys sont des plantes herbacées vivaces,
parfois bisanuelles ou annuelles de la famille des lamiacées.

Il en existe 300 espèces réparties un peu partout à travers le monde,
sauf en Océanie.

On peut citer l’épiaire des bois, « Stachys sylvatica »encore appelée
ortie puante.

C’est une plante moyenne pouvant atteindre 80 cm de haut. Sa tige est
quadrangulaire et velues. Ses feuilles sont opposées longuement
pétiolées, largement ovales, pointues, en coeur à la base, dentées, molles
et velues, d’un vert sombre
rappelant celles de l »ortie, d’où son nom vernaculaire. Ses fleurs
sont rose pourpres tachetées de blanc.

Elle vit dans les bois frais à humides, les haies, les talus et les
chemins forestiers.

Les feuilles froissées dégagent une odeur désagréable.

Les feuilles et jeunes pousses consommées crues en salade confèrent
une note musquée ou de serpillière mouillée parfois peu appréciée, qui
disparaît sous l’action de la chaleur, remplacée par un parfum de cèpe. Les
feuilles et pousses de
ce « cèpe végétal » finement hachées puis plongées dans l’eau en vue
d’une cuisson prolongée se consomment en potage, velouté ou poêlée et
peuvent aromatiser des
desserts, des pâtés ou assaisonner des plats de champignons ou des
omelettes.

Les fleurs peuvent servir à décorer des plats. . .

Cette épiaire est aussi une plante médicinale, anti-spasmodique,
emménagogue et vulnéraire.

Le 7 novembre 2020 by .
D'autres mots pouvant vous interesser

Kasha - Bagasse - Marabout - Nouzillard - Tapinois (en)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *