Epiphonème

Nom masculin.

Du le grec « epiphomena » qui signifie exclamation, interjection,
sentence finale, morale.

Rhétorique. Courte exclamation sentencieuse de portée générale par
laquelle qui termine ou scande, un récit, un discours, une fable.

En effet, la place de l’épiphonème n’est pas fixe.

Il peut anticiper sur le texte, qui paraît alors une illustration.

Par exemple: »Rien ne sert de courir, il faut partir à point / Le
lièvre et la tortue en sont un témoignage. » Jean de la Fontaine, Le
Lièvre et la Tortue.

Il peut couper le texte comme une sorte de proposition qui fait
interjection ou exclamation.

Par exemple: »Apprenez que tout flatteur / Vit au dépens de celui qui
l’écoute. » Jean de la Fontaine, Le Corbeau et le Renard.

Il peut conclure un texte.

Par exemple: « Le corbeau honteux et confus / Jura, mais un peu tard
qu’on ne l’y prendrait plus. » Jean de la Fontaine, Le Corbeau et le
Renard.

Le 5 février 2021 by .
D'autres mots pouvant vous interesser

Échalote - Lazzi - Exocet - Angora - Asticoter


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *