Faraud

Nom commun et adjectif.

Emprunté à l’espagnol « faraute » qui signifie d’abord messager de
guerre, interprète puis celui qui récitait le prologue d’une comédie,
d’où « faraud ».

L’espagnol a été emprunté au français « héraut ». Le mot « pharos » qui
signifie gouverneur est donné comme première attestation du mot
français et à rattacher au latin « pharao » qui signifie pharaon.

Emploi substantivé.

1- Dans une langue vieillie et populaire. personne en particulier
homme qui affiche des prétentions à l’élégance. Synonyme de freluquet,
gommeux.

Locution: « faire le faraud, la faraude, signifie afficher des
prétentions à l’élégance; tirer vanité de son aspect physique.
Synonyme de parader, se pavaner, plastronner.

2- Dans une emploi usuel et familier.

Personne infatuée d’elle-même, en particulier homme qui se donne des
airs avantageux auprès des femmes. Synonyme de bellâtre, fanfaron,
prétentieux.

Locution: « faire le faraud, la faraude, signifie se donner des airs
avantageux. Synonyme de crâner, faire le malin, fanfaronner, poser.

Emploi adjectivé.

En parlant d’une personne et de son comportement.

Qui manifeste la fatuité, en particulier le souci qu’a un homme de
paraître à son avantage auprès des femmes.

D'autres mots pouvant vous interesser

Anthropophile - Comète - Péricope - Capucinade - Laps


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *