Giboulée

Nom féminin.

Étymologie obscure. On penche en faveur d’une origine méridionale,
implantation dans le domaine d’Oc. »Giboulado » qui signifie giboulée et
« gibouma » qui signifie grésiller et

« gibounado » qui signifie giboulée chez l’auteur Frédéric Mistral.

Peut-être à rapprocher de certains verbes exprimant le mouvement
« gibler » s’agiter, se battre.

Averse soudaine et violente, accompagnée de vent, de grêle, parfois de
neige, fréquente au début du printemps, surtout en mars.

Au figuré. Dans une langue familière. Volée de coups (qui tombent dru
comme des grains de giboulée).

Par exemple: »une giboulée de coups. »

Par extension littéraire.

Giboulée de plus substantif abstrait,signifie une succession de.

Par exemple: « une giboulée de malheurs »

Giboulée de plus substantif concret, signifie grande quantité ou pluie de.

Par exemple: »une giboulée de double croches. »

Le 22 janvier 2021 by .
D'autres mots pouvant vous interesser

Maskinongé - Gyrovague - Lingam - Phacochère - Fomenter


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *