Glossolalie

Nom féminin.

Du grec « glossa » qui signifie langue et « laleô » qui signifie parler.

Faculté de parler ou de prier à haute voix dans une langue ayant
l’aspect d’une langue étrangère, inconnue de la personne qui parle
ou dans une suite de syllabes incompréhensibles.

Des phénomènes de glossolalie ont été rapportés dans le christianisme,
le chamanisme et le spiritisme.

Pour les Chrétiens, la glossolalie correspond au « parler en langues »
de langues exstantes dont le phénomène est décrit dans les « Actes des
Apôtres »

(II, 6sq.). Il s’agit parfois de la « langue des anges » (glossolalie
vraie). St Paul insiste sur l’interprétation des langues dans la
première épître aux Corinthiens.

La glossolalie est utilisée comme concept en psychiatrie, pour
désigner un trouble du langage (glossolalie fausse) qui se manifeste
chez certains patients souffrant de maladies mentales.

Elle consiste à prononcer des mots inventés ou à modifier des troubles existants.

D'autres mots pouvant vous interesser

Kasha - Coryza - Boustrophédon - Piaculaire - Kwas


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *