Grimoire

Nom masculin.

Altération de « grammaire » (probablement sous l’influence des mots de
la famille de grimace) qui au Moyen-Âge désignait la grammaire en latin,
inintelligible pour le commun des mortels.

1- Livre de magie, de sorcellerie.

Par exemple: « le grimoire qui nous indique l’existence d’un trésor. »

Au figuré. Expression vieillie. « savoir entendre le grimoire » signifie
être habile dans ce que l’on entreprend.

2- Par extension. a- Littérature. Ensemble de signes à déchiffrer.

Par exemple: »ces vérités écrites à l’aide de figures […] composaient
un grimoire compliqué… »Marcel Proust, Le Temps Retrouvé, 1922. b-
Dépréciatif. Ouvrage ou texte obscur, compliqué ou indéchiffrable.

Par exemple: »un grimoire illisible. »

D'autres mots pouvant vous interesser

Biocénose - Saturnien - Longane - Touchau - Horst


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *