Holisme

Nom masculin.

Du grec « holos » qui signifie totalité, entier.

Ce mot est un néologisme forgé en 1926, par le philosophe sud-africain
Jan Christian Smuts.

Théorie selon laquelle un homme est un tout qui ne peut être expliqué
par ses différentes composantes séparément, qu’elles soient physique,
physiologique ou psychique.

En d’autres termes, l’homme y est envisagé dans sa globalité.

Système d’explication globale.

La pensée holiste s’oppose à la pensée réductionniste qui tend à
expliquer un phénomène en le divisant en parties.

D'autres mots pouvant vous interesser

Haplologie - Ochlophobie - Dol - Méjanage - Sotch


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *