Irrédentisme

Nom masculin.

De l’italien « irrédentismo » issu du participe passé « irredento » qui
signifie non libéré, non délivré, non racheté.

Du latin « emere » qui signifie acheter.

D’une doctrine politique énoncée en 1877 en Italie, revendiquant
l’unification politique de l’ensemble des territoires de langue
italienne ou ayant fait partie des ancien Etats italiens.

Par extension, le terme est utilisé pour qualifier le nationalisme qui
défend l’adjonction à un Etat de certains territoires, devant, à ses
yeux légitimement y être rattachés. Par exemple, lorsque ces territoires en
faisaient autrefois partie ou parce que leur population est considérée
par les nationalistes comme historiquement, ethniquement ou linguistiquement
apparentée.

L’irrédentisme a abouti à la prise à l’Autriche-Hongrie de Trieste, de
l’Istrie et du Trentin-Tyrol du Sud après la première guerre mondiale.

Mais également à la libération de Fiume ( Rijeka), à l’instigation du
poète gabriele d’Annunzio, entre 1918 et 1920. La ville fut réintégrée
au Royaume d’Italie en 1924.

Pour plus d’informations on pourra ouvrir le lien suivant.
https://www.lemonde.fr/international/article/2020/08/21/de-trieste-a-la-dalmatie-une-italie-engloutie_6049542_3210.html

De nombreux irrédentismes existent actuellement dans le Monde.

D'autres mots pouvant vous interesser

Stylite - Canitie - Estoppel - Hougnette - Ghât


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *