Koan

Nom masculin.

Du japonais « koan » lui-même issu du chinois classique « koan » qui
signifie cas public, utilisé dans le bouddhisme chan, song en coréen, thien en
vietnamien ou zen en japonais.

Il s’agit de la table constituée du caractère paix sur le caractère
bois de cour publique utilisée par le juge.

Bouddhisme.

Question ou énigme absurde et aporétique (en impasse) posée par un
maître zen à un disciple, destinée à le faire progresser sur la voie
de l’éveil en l’obligeant à délaisser le raisonnement et toute
considération
intellectuelle.

« Phrase paradoxale, destinée à nous faire réaliser les limites de
notre logique. elle semble absurde mais nous contraint à une
gymnastique nouvelle.

Son but est de nous éveiller à une autre perception de la réalité. »

Bernard Werber L’encyclopédie du savoir relatif et absolu, Editions
Albin Michel.

« Que devient le blanc de la neige quand elle fond au printemps? »

Ceci est un exemple de koan.

Le 17 octobre 2021 by .
D'autres mots pouvant vous interesser

Marengo - Castramétation - Hoir - Loxodromie - Court-noué


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *