Marmotte

Nom féminin.

Probablement dérivé de « marmotter » (issu d’une onomatopée) à cause du
mouvement des lèvres que fait cet animal en sifflant (cri d’alerte) ou
en sifflotant (son langage).

1- Petit mammifère rongeur au pelage beige ou gris qui vit en société
dans les pâturages d’altitude, en particulier

dans les Alpes, qui émet un sifflement caractéristique en cas de
danger et qui hiberne totalement pendant six mois.

Au XVIIIème siècle, de jeunes savoyards apprivoisaient les marmottes
et les faisaient danser au son d’une musique.

Par comparaison avec l’animal qui hiberne, on dit: « Dormir comme une
marmotte » pour dire dormir longtemps et profondément ou « paresseux
comme une marmotte ».

On dit aussi: « Faire la marmotte » quand on veut parler du comportement
d’une personne butée ou boudeuse.

2- Coffret, malle formée de deux parties dont l’une s’emboîte dans l’autre.

Boîte, valise d’échantillons des colporteurs ou des placiers. A
l’origine, on appelait « marmotte » un coffret de facteur parce qu’il
était fait en fourrure de marmotte dans les montagnes

Par exemple: »Une marmotte remplie de bijoux. »

3- Coiffure de femme du peuple faite d’un mouchoir ou d’un tissu
entourant la tête et dont les extrémités sont nouées autour du front
ou sous le cou. Les pointes de cette coiffure rappellent les oreilles
de la marmotte.

4- En botanique. Fruit du marmottier, variété de prunier du
Briançonnais, dont l’amande donne une huile fine et recherchée, qui
passe pour être supérieure à l’huile d’olive.

Le 10 octobre 2017 by .
D'autres mots pouvant vous interesser

Bougnoul - Sérac - Orfroi - Grume - Serendipité


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *