Muscarine

Du latin « muscaria amanita » qui signifie amanite tue-mouches d’où est
extrait ce poison. Issu du radical « musca » qui signifie mouche.

Alcaloïde toxique de certains champignons vénéneux qui affecte les
mouvements musculaires volontaires et provoque la mort par asphyxie.

L’atropine est l’antidote de la muscarine.

D'autres mots pouvant vous interesser

Niobium - Apocope - Castine - Ripple-mark - Optogénétique


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *