Nastie

Nom féminin.

Du grec « nastos » qui signifie compact, solide.

En biologie végétale. mouvement, des feuilles et des fleurs d’un
végétal, déclenché par un facteur externe, indépendant de la
croissance du végétal.

On distingue:

L’autonastie qui est un mouvement sans cause connue.

La nictynastie qui est le mouvement lié à l’alternance des jours et des nuits.

La photonastie qui est le mouvement lié à la lumière.

La séismonastie qui est le mouvement lié à un choc.

La thermonastie qui est le mouvement lié à la température.

Par exemple, ces mouvements peuvent être:

– A la tombée du jour:

La fermeture des pétales du bouton d’or.

L’arrêt du mouvement des feuilles pour certaines légumineuses.

Le repli des feuilles chez une espèce de Mimosa.

– Aux changements de températures.

L’ouverture des pétales à la chaleur pour la tulipe ou le crocus.

Le botaniste Linné et son fils avaient déduit de l’observation de ces
phénomènes, une véritable « Horloge Florale » qui reliait l’ouverture et
la fermeture de certaines fleurs à des heures précises.
Par exemple à 5 h la renoncule s’ouvre, à 7 h le nymphéa s’ouvre.

Mais ce concept était peu fiable puisque ces mouvements dépendaient
aussi de la température et de la latitude à laquelle ces fleurs se
trouvaient.

On peut remarquer que ce phénomène ne doit pas être confondu avec
« l’héliotropisme », que subissent des tournesols, qui est la variation
de l’orientation des feuilles pour suivre la lumière.

D'autres mots pouvant vous interesser

Xylostomiase - Paulette - Argyronète - Climactérique - Gon


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *