Obsidional

Adjectif variable.

Emprunté au latin « obsidionnalis » qui signifie « de siège ». Attesté
dans le syntagme « corona obsidionalis » qui signifie couronne
obsidionale dès la période clasique dérivé de « obsidio, obsidionis »
qui signifie siège de « obsidere » qui signifie assiéger, composé de « ob »
qui signifie devant et « sedere » qui signifie se tenir.

La couronne obsidionale était la couronne dont les Romains honoraient
leurs généraux qui avaient délivré une armée romaine assiégée des
ennemis et qui les avaient obligé à décamper.

A- Qui concerne le siège d’une ville.

Dans l’Antiquité Romaine. Couronne obsidionale. Couronne décernée à
celui qui avait délivré une ville assiégée.

Monnaie obsidionale. Monnaie frappée durant un siège pour suppléer à
la rareté des espèces.

B- En psychologie sociale. Qui frappe les habitants d’une ville assiégée.

La fièvre obsidionale ou la folie obsidionale, est le désordre mental
qui frappe la population d’une ville assiégée.

Par analogie. Pathologie. Le délire ou la folie obsidionale est le
délire ou la folie d’une personne qui se croit assiégée, persécutée.

Par exemple: « Sa maladie [de Rousseau] …étrange délire obsidional. »
François Mauriac, Grands hommes, 1949.

D'autres mots pouvant vous interesser

Poudingue - Nopal - Vibice - Homocerque - Brandebourg


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *