Epitomé

Nom masculin.

Emprunté au latin «  »epitome », du grec « epitomé » qui signifie abrégé.

Abrégé d’un livre, d’une histoire; plus particulièrement précis d’histoire.

Spécialement; Précis d’histoire sainte ou d’histoire grecque rédigé en
latin et servant autrefois de manuel aux élèves débutant en latin.

Par analogie. Par exemple: »…son jardin et sa terre sont un épitomé
du continent. » Crèvecœur, Voyage, 1876.

On rencontre le néologisme « épitomiste » nom masculin, qui signifie
auteur d’épitomé.

On écrit aussi « épitome ».

Chrononyme

Nom masculin.

De « khronos » qui signifie temps et « onoma » qui signifie nom.

En linguistique et en histoire.

Nom propre donné à une période spécifique de temps.

Exemple de chrononymes: »les Trente Glorieuses », « Les Années de Plomb »,
« La Nouvelle Vague ».

Canope

Adjectif ou nom masculin ou féminin (l’usage hésite).

Du latin « Canopus » issu du nom de la ville de Canope en Egypte.

En tant qu’adjectif.

Le mot est proprement un adjectif et se met au féminin ou au masculin
en fonction du substantif sous-entendu.

Vase de terre ayant un couvercle surmonté d’une figure humaine. Ils
étaient à l’origine employés à Canope dans le culte du dieu Osiris.

En tant que nom.

Vase de l’Egypte ancienne, utilisé pour les embaumements et destinés à
recevoir des viscères.

Basin

Nom masculin.

Emprunté au lombard (région de Milan) « bombasin(n)a » qui signifie
basin et correspond à l’italien « bambagino » qui signifie coton,
variante de « bombagino » lui-même dérivé du latin médiéval « bambax » qui
signifie coton,, transcrit du
grec tardif « Bambax » qui signifie coton devenu plus tard par
assimilation « bambux » à rapprocher de

« bombux » qui signifie ver à soie.

Les formes en « bomb-« sont influencées par le latin « bombyx ». « Basin »
advient par aphérèse de « bombasin » dont la première syllabe a été
confondue avec l’adjectif bon.

Dans une langue vieillie.

Étoffe croisée dont la chaîne est ordinairement de fil et la trame de coton.

Par exemple: »une robe de basin ».

Cyclopéen

Adjectif.

De « cyclopes » espèces de créatures fantastiques dans la mythologie grecque.

Ce sont des monstres géants n’ayant qu’un œil au m. les premiers
cyclopes sont ceux de la Théogonie d’Hésiode.

1-Antiquité.

Qui remonte au temps légendaire des cyclopes.

2- Qualifie un mode de construction primitif, constitué de grosses
pierres non équarries.

3- Par extension. Qualifie ces pierres elle-mêmes.

4- Figuré. Qui tient des cyclopes. Qui est énorme, gigantesque.

Cardon

Nom masculin.

Emprunté à l’occitan « cardo(n) » venant du latin « cardo,onis » qui
signifie chardon.

Cynara cardunculus, est une plante herbacée bisannuelle, de la famille
des Astéracées, comprenant l’artichaut et le cardon, originaires du bassin
méditerranéen. Membre amélioré de la grande famille des chardons.

C’est la présence ou l’absence d’épines qui permet de distinguer le
cardon sauvage, de l’artichaut.

Bolivar

Nom masculin.

Par antonomase, vient de Simon Bolivar, libérateur de l’Amérique latine.

Chapeau évasé en vogue en France vers 1820, imité des chapeaux
qu’avait coutume de porter Simon Bolivar.

Par exemple: »…les libéraux portaient des chapeaux à larges bords qui
s’appelaient des bolivars. » Victor Hugo, Les Misérables, 1862.