Promiscuité

Nom féminin.

Du matin « promiscuus » qui signifie mêlé, indistinct, confondu, dérivé
de « promiscere » qui signifie mêler avant.

De « pro » qui signifie pour, en faveur de et « miscere »qui signifie mélanger.

1- Dans une langue vieillie ou littéraire. Mélange ou entassement
confus, assemblage disparate de choses abstraites ou concrètes.

Par exemple: »…les œuvres d’art […] dans la promiscuité des salles
de musées.. ».Réau, Archives des bibliothèques et des musées.

2- Assemblage, voisinages de personnes, de mœurs, de milieux, de races
ou de sexes différents dont le contact paraît choquant ou contraire à
la bienséance.

En particulier. rapprochement sexuel de personnes, contraire à un code
moral ou à une loi.

Anthropologie. Promiscuité sexuelle. Relations sexuelles soumises,
chez les peuples primitifs, à des règles impératives.

3- Dans une langue moderne. Proximité, entassement de personnes
résultant d’une situation particulière (généralement d’une exiguïté du
lieu), ressentie comme désagréable ou néfaste, moralement ou physiquement.

Par exemple: »promiscuité de caserne. Promiscuité de prison. »

Le 12 décembre 2020 by .
D'autres mots pouvant vous interesser

Labelle - Réserpine - Nomologie - Corégones - Haveneau


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *