Salammbô

Nom masculin.

De « Salambo » nom de la déesse Astarté qui a inspiré l’héroïne du roman
« Salammbô » de Gustave Flaubert en 1862.

Le gâteau rendrait également hommage à l’opéra d’Ernest Reyer(1890) de
même nom.

Le salambô est un choux de plus grande taille que celui qui compose le
Saint-Honoré, il est garni de crème patissière à la vanille ou au
kirsch et recouvert de sucre cuit au cassé. Dans le nord de la France, il est
parfois recouvert d’un glaçage vert et parsemé sur une de ses
extrémités de vermicelles au chocolat, dans ce cas il est appelé « gland ».

D'autres mots pouvant vous interesser

Epirogenèse - Doldrums - Jaconas - Tridacne - Chyle


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *