Satyre

Nom masculin. Nom féminin.

Employé au latin « Satyrus » nom du compagnon de Bacchus avec les
oreilles, la queue, les pieds de chèvre. Du grec « Saturos » de même
sens.

Le féminin « satyre » qui signifie drame satyrique est emprunté au latin
« satyrus » lui-même emprunté au latin « saturos » de même sens.

Le genre féminin est probablement dû à l’influence de « satire ».

I- Nom masculin.

A- Dans la mythologie grecque et latine. Divinité terrestre, compagnon
de Dyonisos ou de Bacchus, représenté par un corps d’homme, des cornes
et des membres inférieurs de bouc, réputé pour son comportement libidineux.

Synonyme: chèvre-pied, faune.

Dans une langue vieillie et régionale. En Provence. Travailler comme
un satyre, signifie travailler dur, travailler avec acharnement.

B- ¨Par analogie, avec le comportement lubrique, libidineux attribué au
satyre.

1- Dans une langue vieillie. Homme cynique, impudique et obscène.

-Homme lubrique, obsédé qui recherche des relations sexuelles avec des
inconnues, notamment des petites filles ou qui se livre à des actes
répréhensibles tels que l’exhibitionnisme ou voyeurisme.

Pathologie. Homme atteint de satyriasis.

2- Spécialement.

Botanique. Satyre puant. Champignon dont la forme rappelle celle d’un
phallus en érection.

Synonyme: phallus impudique.

Entomologie. Papillon diurne à grandes ailes marquées de brun roux et de
jaune.

II. Nom féminin.

Dans une langue vieillie qui concerne la littérature grecque.

Pièce dramatique grecque, mettant en scène des satyres.

Le 18 décembre 2019 by .
D'autres mots pouvant vous interesser

Égérie - Paulownia - Drumlin - Foulon - Immoler


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *