Subreptice

Adjectif.

Emprunté au latin « subrepticius » qui signifie clandestin, formé sur
« subreptus » participe passé de « subreptus » participe passé de
« subripere » qui signifie dérober et de « subrepere » qui signifie se glisser
sous, surprendre.

1- Droit. Se dit de ce qui est obtenu par dissimulation d’un élément
concernant une affaire importante, en trompant sciemment la bonne foi
de l’autorité sollicitée.

Par exemple: « un acte, un jugement subreptice. »

En droit canon. « …condamné […] en théologie subreptice,
c’est-à-dire par suite de faux renseignements et contre la vérité. »
Maurice Barrès, La Colline Inspirée, 1913.

2- Littérature. Qui est fait ou obtenu à l’insu de quelqu’un ou contre son
gré.

Synonyme. Caché. Clandestin. Frauduleux.

Le 17 juillet 2022 by .
D'autres mots pouvant vous interesser

Mosan - Jusquiame - Syrphe - Escogriffe - Fiduciaire


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.