Syneisaktisme

Nom masculin.

Du grec « sunessaktoi » qui signifiait compagne de l’ascète dans sa
pratique; issu d’un verbe grec qui signifie vivre avec quelqu’un.

En latin on disait : subintroductae ou mulierum consortia ou agapetae.

Dans une forme d’ascèse, de discipline spirituelle, cohabitation
chaste entre un homme et une femme. On dort « sous le même manteau » de
manière métaphorique ou littérale.

C’est un élément de mortification qui a pour but de surmonter les
tentations charnelles.

Cette attitude a été décrite chez les Pères du désert et dans le
monachisme celtique.

Robert d’Arbrissel fut la personnalité chrétienne la plus célèbre à
l’avoir pratiqué. Il en fut sévèrement critiqué par l’Eglise.

D'autres mots pouvant vous interesser

Paraclet - Syrinx - Walé - Rhabdomancie - Nivôse


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *