Térébenthine

Nom féminin.

Du latin « terebinthina » (resina) résine de térébinthe

Huile essentielle résineuse (oléorésine) recueillie par incision ou
perforation de conifères ou de térébinthacées.

La térébenthine a de nombreuses origines.

Térébenthine de Bordeaux appelée aussi galipot ou poix de Bordeaux. On
la nomme aussi térébenthine officinale ou térébenthine du pin. Elle
est tirée du pin maritime.

Térébenthine de Venise ou de Briançon. Elle est tirée d’un mélèze:
larix decidua mais parfois aussi de certains pins.

Térébenthine de Chypre, de Chio ou de Hongrie. Elle est issue de la
sève du pistachier ou térébinthe. C’est un des constituants du
thériaque de la pharmacopée maritime du XVIII ème siècle.

Elle fut ensuite tirée du pin maritime, du pin des marais du pin
d’Alep et du pin ponderosa.

Térébenthine des Vosges ou d’Alsace. elle est tirée de l’épicéa commun.

Térébenthine du Canada ou baume du Canada. elle est tirée de l’abies balsymea.

Après distillation la térébenthine donne deux produits:

1- Un produit solide et inodore : la colophane.

2- Un produit liquide et odorant: l’essence de térébenthine.

La térébenthine est utilisée en pharmacie comme expectorant, baume,
antiseptique urinaire et pulmonaire avec l’eucalyptus et le benjoin
ainsi que révulsif.

Elle a servi aussi de carburant de fusées, lors de l’envoi du lanceur
Diamant Avecteur du premier satellite français Astérix.

.

Le 4 novembre 2014 by .
D'autres mots pouvant vous interesser

Parhélie - Toscan - Nicol - Epitope - Pélodyte


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *