Tillac

Nom masculin.

Emprunté à l’ancien nordique « bilja » qui signifie planche. Le suffixe
est inexpliqué et probablement emprunté à un autre terme.

1- Marine. Dans un langage vieilli.

Pont supérieur d’un navire (entre les gaillards).

2- Rare. Plancher d’une jetée.

Le mot « tillac » est toujours emprunté en droit maritime.

Par exemple: »le capitaine d’un navire marchand ne peut charger sur le
tillac qu’avec l’autorisation des chargeurs »

En langage moderne, on dira plutôt: »ne peut charger en pontée. »

D'autres mots pouvant vous interesser

Hétéronyme - Aber - Chardon - Crib - Médique


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *