Torve

Adjectif.

Du latin « torvus » qui signifie qui se tourne de côté, qui regarde de
travers. Epithète des yeux qui s’est ensuite appliqué au visage, au
corps ou au caractère puis à toute une espèce d’objets.

A- En parlant du regard d’une personne. Qui est oblique et laisse
paraître une intention sournoise ou malveillante. Synonyme de louche.

Par métonymie en parlant d’une personne, par exemple: »…spongieux,
torve avec sa face livide et crapuleuse… » Cladel, Ompdrailles, 1879

Emploi substantif masculin à valeur de neutre, par exemple: »…du
bestial, du torve, du cruel dans la physionomie. » Goncourt, Journal,
1884

B- Par extension. Oblique, de travers ou tordu.

1- En parlant d’une partie du corps humain ou animal.par exemple: »Ces
lèvres torves… »Giraudoux, Folie, 1944.

2- En parlant d’une chose, par exemple: »…et les grosses racines
torves. »Hémon, Maria Chapdelaine, 1916.

D'autres mots pouvant vous interesser

Atavisme - Myrrhe - Maïeutique - Exuvie - Endymion


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *