Fanfaron

Adjectif et substantif.

Emprunté à l’espagnol « fanfarron » de même signification, dérivé de la
même racine onomatopéique que « fanfare ». L’arabe « farfar » qui signifie
bavard, inconstant remonte probablement à la même racine.

I- Emploi en tant qu’adjectif.

Qui affecte la bravoure; qui cherche à s’imposer par le verbe ou
l’attitude en exagérant son mérite et son courage.

A- En parlant d’une personne.

Par exemple: »Des soldats fanfarons. »

B- En parlant d’un attribut de la personne, d’un comportement, d’une
réalisation.

Par exemple: »Un air fanfaron. »

II- Emploi en tant que substantif. Rare au féminin.

A- Personne qui affecte la bravoure, qui vante de façon outrancière
ses qualité ou ses actions réelles ou imaginaires.

Par exemple: »C’est un fanfaron. »

B- Locutions.

1- « Faire le fanfaron » signifie faire le brave.

2- Dans un sens vieilli. « Un fanfaron de » plus un substantif », est une
personne qui affecte avec ostentation des qualités ou des défauts
qu’elle n’a pas.

Par exemple: »…un fanfaron de philosophie. » Sainte-Beuve

Par exemple: »…un vrai fanfaron de vices. » Ponson du Terrail

Le 9 janvier 2019 by .
D'autres mots pouvant vous interesser

Népenthès - Ithyphallique - Taler - Puna - Etisie


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *