Haro

Interjection et nom masculin invariable.

De « hare » interjection d’origine franque qui signifie cri pour exciter
les chiens, qui a donné l’ancien français « harace » qui signifie
poursuite qui donnera « harasser ».

En droit. Cri d’appel à l’aide, poussé par la victime d’un flagrant
délit, rendant obligatoire l’intervention des auditeurs.

Spécialement. Clameur de haro, haro: formule qui donnait à chacun le
droit d’arrêter le coupable.

La locution: »Crier haro sur le baudet » est de La Fontaine. Elle a
donné « crier haro sur quelqu’un ou sur quelque chose » qui signifie
dénoncer à l’indignation de tous.

Par exemple: »crier haro sur la bêtise contemporaine. » Baudelaire

Le 16 décembre 2018 by .
D'autres mots pouvant vous interesser

Incube - Draille - Dinosaure - Badin - Camphre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *