Maganer

Verbe transitif.

Mot canadien d’origine obscure. Issu peut-être de l’ancien bas franque
« maidanjan » qui signifie mutiler, estropier, d’où l’ancien français
« mahaignier » blesser grièvement, estropier, mutiler, maltraiter, tourmenter
et
l’ancien provençal « maganhar » qui signifie blesser, estropier
peut-être sous l’ancienne influence de l’ancien provençal « magorn » qui
signifie jambe mutilée et les formes modernes
languedociennes « magagna » rendre malade, incommoder, blesser, vicier,
gâter, tracasser, vexer, inquiéter, bousiller, saintongeaise « margagner » qui
signifie
abîmer et de Dol où l’on dit « maganner » avec la signification de
remuer avec vivacité, brutaliser.

Dans le parler régional du Canada.

A- a-Maganer quelqu’un.

1- Traiter quelqu’un avec brutalité.

Synonyme de maltraiter, de malmener.

2- Tourmenter quelqu’un avec insistance, le tracasser. b- Quelqu’un ou quelque
chose magane quelqu’un.

Fatiguer. Affaiblir.

1- Fatiguer affaiblir en exigeant un travail, des efforts excessifs.

Par exemple: »maganer un cheval. »

Emploi pronominal réflexif. Se maganer à quelque chose.

Par exemple: »Mon cheval se magane à des travaux ardus. »

B- a- Maganer quelque chose.

Mettre quelque chose en mauvais état, lui causer des dommages ou des dégâts.
.
Quelqu’un magane quelque chose.

Par exemple: »les écoliers ont magané leurs livres de classe. »

Quelque chose magane quelque chose.

Par exemple: »les orages torrentiels ont magané les récoltes; »

A la forme passive.

Par exemple: »un corps magané par les travaux pénibles. »

Dans un emploi en tant que participe passé adjectivé.

Par exemple: »un pantalon bien magané. »

Qualifie l’aspect physique d’une personne, marqué par l’âge, fripé. .

D'autres mots pouvant vous interesser

Tarpan - Raya - Dioptrie - Idoine - Kaki


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *